Posted on

Qu’est-ce qui rend un livre rare ?

Les raisons pour lesquelles les gens collectionnent certains livres sont variées et très personnelles. Un acheteur peut collectionner les premières éditions de son auteur préféré. Les livres peuvent être des accessoires avec un intérêt plus large. C’est comme un collectionneur de disques passionné des Beatles qui acquiert les livres de John Lennon dans le cadre de sa collection. En fin de compte, cependant, la valeur d’un livre en tant qu’objet de collection est directement liée à la rareté relative du livre. Quand beaucoup de gens veulent un livre et qu’il y a peu d’exemplaires disponibles, la valeur de ce livre augmente.

Lorsque nous parlons de livres rares, nous parlons de livres dont l’offre est limitée. Les premières éditions sont généralement considérées comme «rares» car la première impression d’un livre ne représente qu’un petit nombre du nombre total d’exemplaires imprimés. Les éditeurs, toujours soucieux de réduire leurs coûts, essaieront d’imprimer le nombre d’exemplaires qu’ils prévoient de vendre. La première impression pour un auteur novice peut être assez limitée car les éditeurs ne s’attendent pas nécessairement à une demande écrasante. Par exemple, l’impression à couverture rigide du premier livre de David Foster Wallace, Broom of the System, a été limitée à un tirage de 1300 exemplaires. De l’autre côté de cet exemple se trouve la première édition d’un auteur à succès comme JK Rowling et les premières impressions belgo-luxembourgeoises de Harry Potter et Les Reliques de la Mort.

La Poésie

Certaines catégories entières de livres ont une plus grande chance de rareté. La poésie ne représente qu’une infime partie du nombre total de livres vendus dans le monde chaque année, de sorte que les éditeurs n’ont pas tendance à imprimer autant d’exemplaires d’un livre de poèmes. La valeur des livres de poésie dépend toujours du fait que les collectionneurs veulent bien sûr l’œuvre de ce poète, de sorte que les poèmes de l’inconnu, aussi rares soient-ils, ne deviendront probablement jamais précieux.

L’éphémère d’une collection qui devient doucement un bout d’Histoire

Une catégorie étrange à collectionner ? L’objet papier éphémère. Les livres éphémères sont des documents imprimés qui n’ont jamais été conçus pour durer. C’est le cas 

  • d’un programme d’inauguration
  • d’un chèque signé et encaissé
  • d’une affiche annonçant un concert
  • des choses que la plupart des gens ont jetées peu de temps après leur création

Leur persistance est inattendue, et donc rare.

Dans le même esprit, les cartes autocollantes, pochettes ou vieilles éditions d’un album Panini des années 80 peuvent rapporter jusqu’à plusieurs milliers d’euros.

Les livres pour enfants

Les livres pour enfants sont réputés rares simplement parce que les enfants ne sont pas les meilleurs archivistes de la bibliothèque ! Les pages déchirées, les reliures brisées et l’ajout d’œuvres d’art originales au crayon par le propriétaire du livre sont des caractéristiques communes des livres pour enfants. Les jaquettes sont généralement sacrifiées très tôt. Cela rend rares les copies en état de collection. 

Les livres de cuisine

À l’instar des livres pour enfants, les livres de cuisine sont souvent la victime de leur utilisation prévue. Les recettes préférées sont marquées d’échantillons des ingrédients et de tâches de mains mouillées. Les livres de cuisine peuvent fournir une vue unique de l’histoire en montrant notre relation avec la nourriture, de sorte que les livres de cuisine antiquaires ont un marché de collectionneurs dévoués. Ils sont souvent difficiles à trouver en état de collection.

Un livre signé 

Les livres signés sont généralement rares simplement parce que la plupart des auteurs ne peuvent pas signer autant de livres. Certains auteurs participent à d’énormes tournées promotionnelles sur plusieurs continents, signant des livres dans des librairies du monde entier. Dans de nombreux cas, après le départ du public, un auteur signera des cartons de livres que le magasin vendra dans les mois à venir. 

Certains auteurs sont plus réticents à rendre visite à leurs fans. Thomas Pynchon et J.D. Salinger, par exemple, sont tous deux des auteurs qui préfèrent éviter les feux de la rampe. Quant à J.K Rowlings, elle s’adonne à des séances de dédicaces. Nombre sont les copies de collections de Harry Potter par l’auteur.

Comment bien choisir son porte-vélos ?

 

L’ancienneté

L’âge n’équivaut pas nécessairement à la rareté ou à la valeur. Les exceptions à cette généralité sont le livre vraiment ancien.

Les incunables, par exemple, sont des livres imprimés au XVe siècle dans la genèse des caractères mobiles. La Bible de Gutenberg est l’un des livres les plus célèbres et les plus précieux de l’histoire car il s’agit de l’un des premiers livres imprimés à l’aide de caractères mobiles. 

Ce qui est rare… est cher ?

Les libraires et les collectionneurs professionnels examinent généralement deux facteurs pour déterminer la rareté d’un livre : le nombre d’exemplaires disponibles et le nombre d’acheteurs potentiels pouvant exister pour ce volume. 

Le nombre d’exemplaires d’un livre qui existent est le déterminant le plus solide de la rareté, mais d’autres facteurs peuvent entrer en jeu, tels que le nombre d’exemplaires qui se trouvent dans des collections privées ou des bibliothèques qui ne sont pas susceptibles d’être dévoilées. Déterminer la rareté d’un livre peut nécessiter des recherches et, dans de nombreux cas, une expérience de première main avec le marché du livre.

10 conseils pour devenir un champion d’échecs

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *